intempérant

intempérant

intempérant, ante [ ɛ̃tɑ̃perɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1552; lat. intemperans
1Vx Qui manque de tempérance, de modération. Didact. Excessif, abusif. Faire un usage intempérant de l'alcool. immodéré.
2Didact. Qui abuse des plaisirs de la table ( gourmand, ivrogne), des plaisirs sexuels ( luxurieux).
⊗ CONTR. Modéré; 1. continent, sobre, tempérant.

intempérant, intempérante adjectif (latin intemperans, -antis) Littéraire. Qui n'est pas retenu, mesuré, modéré dans son comportement. Qui fait preuve d'intempérance. ● intempérant, intempérante (synonymes) adjectif (latin intemperans, -antis) Littéraire. Qui n'est pas retenu, mesuré, modéré dans son comportement.
Synonymes :
- effréné
- immodéré
- outré
Contraires :
- mesuré
- modéré
Qui fait preuve d' intempérance.
Synonymes :
Contraires :
- tempérant

⇒INTEMPÉRANT, -ANTE, adj.
A. — [Appliqué à une pers.] Qui manque de mesure, de modération dans un ou plusieurs domaines.
En partic.
1. Qui abuse des plaisirs de la vie, surtout de ceux de la table. Synon. débauché, glouton, ivrogne. L'intempérant Flagny marmonne, entre deux vins, le psaume CXLIX (MILOSZ, Amour. initiation, 1910, p. 221).
Emploi subst. :
Les inimitiés ne sont durables qu'entre les gens qui ont les mêmes vices : les avares, les ambitieux, les libertins, détestent leurs rivaux; mais le vicieux estime naturellement ceux qui ont les qualités et les vertus qui lui manquent : les intolérants, les patients; les intempérants, les sobres; les avares, les prodigues.
BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 333.
2. Qui est excessif dans son comportement, ses réactions, ses opinions. Ceux qui portaient derrière nous le même uniforme kaki (...) s'étaient montrés si agressifs et si intempérants, que le discrédit qu'ils s'étaient attiré rejaillissait sur toute l'armée (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 20).
3. Qui parle ou écrit en dépassant la mesure. M. Richard Fauvet (...) traite publiquement Noël Chérouvier de pipelet humanitaire (...), de bavard intempérant (DUHAMEL, Cécile, 1938, p. 82).
♦ [P. méton., appliqué à un lang. ou à un écrit] Tout déroulement mécanique, comme on voit par le bavardage intempérant, tombe aussitôt dans l'incohérent et l'absurde (ALAIN, Propos, 1921, p. 242).
B. — [Appliqué à un inanimé abstr.]
1. Qui dépasse la mesure, excessif, débordant. Leur imagination surexcitée et intempérante (TAINE, Philos. art, t. 1, 1865, p. 79). Une admiration fougueuse, intempérante (DUHAMEL, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 13).
2. [Appliqué à une doctrine, un dogme] Qui s'exprime par des idées, des tendances excessives. L'amour tend à s'unir à son objet : le mysticisme l'y absorbe. De là les extravagances de ce mysticisme intempérant (COUSIN, Vrai, 1836, p. 115).
3. [Appliqué au temps, p. réf. à intempérie] Cet été intempérant et plein de foudres lui plaisait (LA VARENDE, Trois. jour, 1947, p. 218).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1552 « qui a le vice de l'intempérance, déréglé dans ses passions » (G. GUÉROULT, Chron. des empereurs, II, 34 ds DELB. Notes mss); 1690 « qui s'abandonne aux plaisirs de la chair » (BOSSUET, Var. 4e avert., § 12 ds LITTRÉ); av. 1703 esprit intempérant (SAINT-ÉVREMOND ds Trév. 1704). Empr. au lat. intemperans « qui n'a pas de mesure, de retenue, excessif, désordonné; incontinent, dissolu ». Fréq. abs. littér. : 34.

intempérant, ante [ɛ̃tɑ̃peʀɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1552; lat. intemperans, de 1. in-, et temperans, p. prés. de temperare. → Tempérer.
1 Vx. Qui manque de tempérance, de modération. || Un homme intempérant. || Esprit intempérant (Saint-Évremond).Mod. Excessif, abusif. || Faire un usage intempérant de… Immodéré (→ Espèce, cit. 19).
1 C'était une femme assez grande, belle encore, malgré les poudres et les crèmes dont elle faisait un usage intempérant.
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, II, VI.
2 Hilda, toute à son poète et les yeux au plafond, ne s'apercevait même pas de la gaieté intempérante de mes sœurs qui riaient ouvertement.
J. Green, Journal, 14 déc. 1959, Vers l'invisible, p. 166.
2 Qui abuse des plaisirs de la table, et, en particulier, de la boisson. || Homme incontinent (1. Incontinent, cit.) et intempérant. Gourmand, ivrogne.N. (surtout n. m.). || Un intempérant (→ 1. Continent, cit. 1, Pascal); (spécialt) ivrogne.
3 La police prend en charge l'intempérant, un policier le reconduit à son domicile et pousse la complaisance jusqu'à lui ouvrir sa propre porte lorsque manifestement le trou de la serrure devient difficile à repérer, puis le serviteur de l'ordre prend congé de son client en le félicitant. Usage judicieux du panier à salade !
R. Frison-Roche, Nahanni, p. 54.
Qui abuse des plaisirs de la chair; débauché, luxurieux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intemperant — INTEMPERÁNT, Ă, intemperanţi, te, adj. (livr.) Excesiv, necumpătat. – Din fr. intempérant. Trimis de valeriu, 21.07.2003. Sursa: DEX 98  intemperánt adj. m., pl. intemperánţi; f. sg. intemperántă …   Dicționar Român

  • intempérant — intempérant, ante (in tan pé ran, ran t ) adj. 1°   Qui ne se contient pas, qui n est pas contenu. Langue intempérante. •   L esprit intempérant, dans le désir de tout savoir, va rechercher ce qu il y a de plus secret dans la nature, SAINT… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intemperant — Intemperant, [intemperan]te. adj. Qui a de l intemperance. C est un homme fort intemperant. Il est aussi substantif. L intemperant ruine sa santé par ses desbauches …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Intemperant — In*tem per*ant, a. [L. intemperans, antis. See {In } not, and {Temperant}.] Intemperate. [Obs.] [1913 Webster] Such as be intemperant, that is, followers of their naughty appetites and lusts. Udall. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • INTEMPÉRANT — ANTE. adj. Qui a le vice de l intempérance. C est un homme intempérant.   Il est aussi substantif. L intempérant abrége ses jours …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • intemperant — in|tem|pe|rant Mot Agut Adjectiu invariable …   Diccionari Català-Català

  • intemperant — intemˈperant noun A person who is intemperate • • • Main Entry: ↑intemperance …   Useful english dictionary

  • INTEMPÉRANT, ANTE — adj. Qui a le vice de l’intempérance. C’est un homme intempérant. Substantivement, L’intempérant abrège ses jours. Il signifie figurément Qui manque de modération. Une langue intempérante. Un esprit intempérant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • intemperant use of intoxicating liquor — An expression found in the form of a question propounded by the insurer in an application for life insurance, meaning indulgence to the point of impairment of mental or physical health, thereby rendering the risk more hazardous. Anno: 26 ALR 1291 …   Ballentine's law dictionary

  • intempérante — ● intempérant, intempérante adjectif (latin intemperans, antis) Littéraire. Qui n est pas retenu, mesuré, modéré dans son comportement. Qui fait preuve d intempérance. ● intempérant, intempérante (synonymes) adjectif (latin intemperans, ant …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”